LES ARTS-PLASTIQUES

Chaque année, les Art’Zimutés sont partenaires avec des structures et des associations qui aident à la déco du festival et à l’organisation. Un travail qui s’étend sur plusieurs mois et qui n’est pas de tout repos !

L’ATELIER MALTON


Vous avez peut-être déjà vu la tortue illuminée et les méduses en plastique recyclé lors de l'exposition "Art For Ocean" à la scène des Halles à Cherbourg. Ce sont des œuvres qui visent à dénoncer les déchets qu'on retrouve dans l’océan. Ces créations ont été réalisées par Christophe Malterre alias Malton. Cette année, pour la 20ème édition, on a fait appel à Malton pour réaliser un lettrage "ART'ZI" illuminé ! Au top non ? Et pour cela des personnes de C.H.R.S. LE CAP (Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale) se sont mobilisées pour créer ce lettrage.

DECORATIONS ET PALETTES


Pour la 20ème édition, la décoration des Art’Zi continue avec de belles surprises ! Un festival éco-responsable jusque dans le mobilier, des vêtements de seconde main pour des guirlande de fanions, du mobilier 100% recyclés avec des meubles en palettes, un piano décoré, des vinyles détournés de mille et une façons ! Et tout ceci n’aurait pas été possible sans l’aide de nos partenaires arts-plastiques : Le Foyer des Jeunes Travailleurs, la Maison Pour Tous Léo Lagrange, le lycée Cachin, Sharebourg, les Bains Douches, la classe relais Raymond Le Corre, Au Fil de L’eau. Merci encore à eux de rendre le festival aussi joli et attrayant !

L’IME Jean Itard

Les Familles Atypiques et le projet Gestion des déchets proviennent de l'IME du centre Jean Itard à La Glacerie. L'IME c'est un Institut Médico-Educatif qui accueille des jeunes et qui a pour but de les former à des pratiques professionnelles, souvent très pointilleuses, qui requièrent une réelle habileté. Les activités pratiquées telles que la menuiserie, le recyclage, l’espace vert, la cuisine etc., ont un impact valorisant pour les jeunes.

Les Familles Atypiques, ce sont des masques faits par les jeunes du pôle professionnel, ils ont entre 16 et 19 ans et sont super motivés par l’atelier recyclage ! 
Impossible de détourner le regard quand on se retrouve en face de ces masques, ces Familles Atypiques contiennent plein de petits trésors. Ils sont créés à partir d’objets dénichés à Emmaüs qui ne peuvent plus être utilisés ni réparés : on peut deviner parfois un tuyau de karcher devenir une moustache !  



Que deviendrait la plage verte après le festival sans les poubelles en bois placées aux quatre coins du site ? On ne préfère pas imaginer… 
Ces poubelles sont entièrement créées par des jeunes de l’IME de Jean Itard. 
A l’atelier Menuiserie, les jeunes travaillent et découpent le bois avec des machines professionnelles telles que des raboteuses. On compte à peu près 100 heures de travail pour 20 poubelles, et cela donne un rendu parfait ! 

Que deviendrait la plage verte après le festival sans les poubelles en bois placées aux quatre coins du site ? On ne préfère pas imaginer… 
Ces poubelles sont entièrement créées par des jeunes de l’IME de Jean Itard.  A l’atelier Menuiserie, les jeunes travaillent et découpent le bois avec des machines professionnelles telles que des raboteuses. On compte à peu près 100 heures de travail pour 20 poubelles, et cela donne un rendu parfait !