MUSIQUE EN HERBE

Objet de l'association

L’action de l’association s’appuie sur l’événementiel culturel, le développement durable, la transversalité entre les disciplines, le travail de collaboration, le développement du territoire et la médiation.

Afin d’atteindre nos objectifs, l’ensemble des actions sont développées dans deux catégories :

  • Organisation/production/diffusion
  • Médiation et actions culturelles

Historique

1999 : L’aventure commence. Tout débute lors d’une soirée de trois concerts régionaux sur le terrain de foot de Martinvast, organisée par l’association sportive de Martinvast et l’association culturelle « Dam be chu » de Cherbourg. L’événement prend comme nom « Musiques en herbe ». Le temps est à l’orage ce 5 Juin et c’est sous des litres d’eaux que naît l’esprit du festival Les Art’Zimutés.

 2000 : Le festival Les Art’Zimutés est lancé. Une journée mélangeant les arts, le sport et le village associatif. Elle est ponctuée par trois concerts le soir. Cette formule sera conservée jusqu’en 2004.

 2005 : Un nouvel élan est donné. C’est désormais deux jours de festival avec une soirée-concert le vendredi soir. L’accent est mis sur les musiques actuelles.

 2006 : Le déménagement. La construction d’une maison de retraite sur le site de Martinvast contraint le festival à déménager. C’est à Collignon que le festival montera son chapiteau. Le festival fusionne alors avec le rendez-vous annuel « Collignon en fête », très axé sur les activités sportives.

 2007 : L’amélioration du festival. Les Art’Zimutés passe à trois jours de festival mais sous une pluie torrentielle. Une édition marquée par l’amélioration de la qualité de la scène. Une démarche écologique est accentuée avec la sollicitation de transport doux, le vélo en particulier.

2008 : Le renforcement des valeurs. La ligne artistique se renforce autour de la musique, du cirque, du théâtre de rue et des arts plastiques pour qu’en 2012, Les Art’Zimutés défendent désormais une proposition pluridisciplinaire. En parallèle, depuis 2010, le festival se met au développement durable (toilettes sèches, tri sélectif, gobelets réutilisables …).

 2013 et 2014 : Les partenariats se créent. Les Art’Zimutés mettent en place de forts partenariats avec La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque de Basse-Normandie et Le Circuit.

 2015/2016/2017 : Le grand déménagement. L’association décide d’offrir un tournant au festival en déménageant le site au cœur de Cherbourg-en-Cotentin en 2015, sur la plage verte. Pari réussi avec un record de spectateurs en 2015 qui lancera le festival jusqu’en 2017 qui annoncera complet !

 2018 : Le volet médiation est accentué. Toute l’année l’association Musiques en Herbe organise différents événements et actions dans le but de rendre la culture accessible à tous.

 2019 : Les 20 ans du festival. Une édition densifiée des paris sur la programmation, l’association donne son maximum pour l’anniversaire des Art’zimutés. Cette année est marquée aussi par l’écriture du projet L’Autre Lieu.

 2020 : L’annulation du festival. Comme pour de nombreux festivals, la 21ème édition des Art’zimutés subira le contexte sanitaire et sera dans l’obligation d’annuler cependant l’ensemble des partenaires maintiennent leur soutien et permettront à l’association de continuer d’exister et d’imaginer la suite.

 2021 : 2ème coup dur. Le contexte sanitaire persiste et les Art’zimutés ne pourront pas être d’actualité. Une édition éphémère voit le jour et met du baume au cœur à tous les acteurs de l’association, artistes, techniciens, bénévoles, publics… 

Des événements, un territoire, des actions culturelles, des publics

Les Art'Zimutés

GDPR